PLF 2017 : projet de loi de finances, un budget d'avenir

Ministère de la Culture et de la Communication (sept. 2016)

Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication, a présenté un budget de la Culture qui atteint 1,1 % du budget de l’Etat, marqué par un niveau de ressources jamais atteint, en hausse de 5,5 %. Il traduit l’engagement du Gouvernement qui en fait une priorité dans la période actuelle, facteur d’émancipation individuelle et de rassemblement des Français.

« Ce budget donne à la culture toute sa place, au cœur du pacte républicain. Elle en est un fondement et incarne parfaitement ses valeurs »
Déclaration d'Audrey Azoulay, lors de la conférence organisée mercredi 28 septembre au ministère de la Culture et de la Communication.

Les moyens du ministère s’élèvent, pour 2017, à 10 Md€ dont :

  • 3,6 Md€ consacrés à la culture, à la recherche et aux médias, en hausse de 5,5 % par rapport à 2016. Il s’agit de la plus forte hausse depuis 2010 ;
  • 3,9 Md€ consacrés à l’audiovisuel public, en augmentation de 1,6 % ;
  • 0,7 Md€ consacré au cinéma, en progression de 5,2 % ;
  • 1,5 Md€ au titre des dépenses fiscales, en hausse de 13,2 % ;
  • 0,1 Md€ pour les taxes affectées pour le Centre national des chansons, des variétés et du jazz, le Centre national du Livre et l’Association de soutien au théâtre privé et 0,2 Md€ pour les dispositifs en faveur des bibliothèques et du transport postal à la presse.

Le budget 2017 de la Culture permet d’incarner une action volontariste qui s’articule autour de quatre priorités portées par le ministère, en faveur de la jeunesse, de la création, d’une égalité d’accès à la culture partout en France et de l’investissement pour l’avenir.

 

source : site web du ministère de la Culture et de la Communication

CRÉDITS: EPCC Arteca