Repères pour une réflexion sur le développement d’une politique régionale en faveur de l’économie du livre

Repères (janv. et avril 2004)

A l’issue de l’expérimentation de la décentralisation culturelle en Lorraine (2002-2003), L’État et la région ont engagé une réflexion sur le développement d’une politique régionale en faveur du livre en souhaitant plus particulièrement mettre l’accent sur :

  • le développement économique : aide à la librairie, à l’édition, en intégrant notamment un volet formation,
  • et le développement culturel : soutien aux salons, aux colloques et rencontres.

Au cours de l’exploration du chantier sur l’économie du livre deux dossiers « repères » ont été co-réalisés par le Centre régional du livre de Lorraine et l’EPCC Arteca :

Repères n°1 : Repères pour une réflexion sur le développement d’une politique régionale en faveur de l’économie du livre – Janvier 2004 – co-réalisation Centre Régional du Livre de Lorraine & EPCC Arteca – Centre de ressources de la culture en Lorraine
SOMMAIRE : L’UNESCO et le livre, sur le plan européen (quelques chiffres, la réglementation, le prix du livre, les aides en faveur du livre, le droit de prêt, la fiscalité, le soutien de la communauté européenne), sur le plan national (les caractéristiques du marché du livre et ses conséquences, la situation de l’édition, la situation des librairies), sur le plan régional (repères en région lorraine, deux expériences en région Rhône-Alpes et Aquitaine)…

Repères n°2 : Chaque habitant a-t-il la possibilité de découvrir, d’acheter ou d’emprunter des livres en Lorraine ? : éléments de réponse – avril 2004 – co-réalisation Centre Régional du Livre de Lorraine & EPCC Arteca- Centre de ressources de la culture en Lorraine
SOMMAIRE : 1/ Les services qui permettent un contact avec le livre : services marchands, services publics et opérations promotionnelles) ; 2/ Les services en faveur des populations spécifiques (les bibliothèques d’études et de recherche, les bibliothèques à accès limité) ; 3/ Les services en faveur des populations ayant des difficultés de lecture ; 4/ Les pratiques d’achat d’emprunt et de lecture…

CRÉDITS: EPCC Arteca