Les demandeurs d'emploi relevant des secteurs du spectacle - 2016, semestre 2 - Lorraine

Data-visualisation (mars 2017)

Article mis en ligne le 28/03/2017
 
A partir de cette année, l'infographie que nous vous proposons chaque semestre permettra de rendre compte de cette évolution à l'échelle du Grand Est. Ce nouveau périmètre d'analyse devrait être rendu possible grâce à l'appui du Pôle Etudes & Analyses de Pôle emploi Grand Est.
 

Au 31 décembre 2016, l'on recense en Lorraine 1994 demandeurs d’emploi (DE) relevant des différents secteurs du spectacle, dont 917 demandeurs d'emploi indemnisés qui relèvent du régime de l'intermittence, au titre des annexes 8 et 10 de la convention UNEDIC. En comparant ces chiffres à ceux du mois de Juillet 2016, l'on constate donc une augmentation de 1,78 % du nombre total des demandeurs d'emploi indemnisés qui relèvent du régime de l'intermittence et une augmentation de 1,42 % du nombre total des autres demandeurs d’emploi relevant des différents secteurs du spectacle. Apparaît ci-dessous l'évolution entre 2011 et 2016.

L'évolution 2011-2016


Les secteurs d'activité

Sur l’ensemble des demandeurs d'emploi indemnisés qui relèvent du régime de l'intermittence entre juin et décembre 2016, 65 % sont des artistes, 32 % des techniciens et 3 % relèvent des métiers de la production, de l’administration et de la communication.

Les corps de métiers exercés et/ou recherchés

L'évolution des effectifs par métier sur le second semestre 2016

Évolutions marquantes du second semestre 2016 :

  • Les demandeurs d'emploi indemnisés qui relèvent du régime de l'intermittence : l'on peut noter une diminution faible concernant la catégorie "Mise en scène de spectacles vivants" (-1), de la catégorie "Réalisation cinématographique et audiovisuelle" (-3), de la catégorie "Costume" (-1), de la catégorie "Décor" (-3), de la catégorie "Éclairage" (-4), et de la catégorie "Sonorisation" (-2) ; alors que l'on constate une augmentation du nombre des intermittents indemnisés pour les autres catégories et notamment "Arts du cirque" (+10), "Machinerie" (+6), "Musique et chant" (+5).
  • Les autres demandeurs d’emploi relevant des secteurs du spectacle : l'on peut également noter une diminution concernant les catégories "Machinerie" (-9), "Musique et chant" (-7), "Régie générale" (-4), "Projection cinéma" (-3), "Montage post-prod" (-3), "Promotion" (-2) et "Présentation (-1) ; alors qu'au contraire il est question d'augmentation pour les catégories "Danse" (+8), "Sonorisation" (+8), "Décor" (+6), "Art Dramatique" (+5), "Production" (+4), "Réalisation cinéma et audiovisuel" (+3), "Image cinéma/TV" (+3) et "Éclairage" (+1).
La répartition des demandeurs d'emploi indemnisés qui relèvent du régime de l'intermittence selon les bassins d'emploi
Intermittents du spectacle indemnisés par bassin d’emploi

La répartition des autres demandeurs d'emploi relevant des différents secteurs du spectacle selon les bassins d'emploi
Demandeurs d’emploi (hors intermittents indemnisés) par bassin d’emploi
 
 
La répartition des demandeurs d'emploi indemnisés qui relèvent du régime de l'intermittence selon le genre

3/4 des demandeurs d'emploi indemnisés qui relèvent du régime de l'intermittence sont des hommes  (75,9%).

Le niveau de formation des demandeurs d'emploi relevant des secteurs du spectacle

51% des demandeurs d'emploi indemnisés qui relèvent du régime de l'intermittence ont un niveau d’études égal ou supérieur à bac+2.

Le régimes d'indemnisation des autres demandeurs d’emploi relevant des différents secteurs du spectacle

38,1% des autres demandeurs d’emploi relevant des différents secteurs du spectacle ne sont pas indemnisés.

La répartition par âge des autres demandeurs d’emploi relevant des différents secteurs du spectacle

75,6 % des demandeurs d'emploi indemnisés qui relèvent du régime de l'intermittence ont entre 25 et 49 ans, 19,1% des autres demandeurs d’emploi relevant des différents secteurs du spectacle ont plus de 50 ans.
2,6 % des demandeurs d'emploi indemnisés qui relèvent du régime de l'intermittence ont moins de 25 ans alors qu'ils représentent 10,3 % chez les autres demandeurs d’emploi relevant des différents secteurs du spectacle.

A propos de l'activité réduite des autres demandeurs d’emploi relevant des différents secteurs du spectacle

38 % des demandeurs d'emploi indemnisés qui relèvent du régime de l'intermittence ont une "activité réduite" supérieure à 78h.
26 % des autres demandeurs d’emploi relevant des différents secteurs du spectacle ont une "activité réduite" comprise entre 1h et 78h.
13,4% des demandeurs d'emploi touchent le RSA (n'ayant aucune "activité réduite").
30 % des demandeurs d’emploi sont inscrits à Pôle Emploi depuis moins d’un an.

L'accès à la formation professionnelle des demandeurs d'emploi indemnisés qui relèvent du régime de l'intermittence
 
Quant au taux d’accès à la formation des demandeurs d'emploi indemnisés qui relèvent du régime de l'intermittence, il représente 15% (ce qui correspond à la moyenne nationale).

CRÉDITS: EPCC Arteca