Soutien aux compagnies participant au festival Off d'Avignon pour jouer dans un lieu hors Caserne des Pompiers

Soutien aux compagnies participant au festival Off d'Avignon pour jouer dans un lieu hors Caserne des Pompiers

Date de dépôt des dossiers pour 2018 à définir

Spectacle vivant
Région

Article mis en ligne en mai 2017

OBJECTIFS

Par ce dispositif, la Région Grand Est décide de :

  • promouvoir la présence des compagnies travaillant sur le territoire régional au Festival d’Avignon, plate-forme professionnelle stratégique pour la filière économique du spectacle vivant,
  • soutenir la diffusion de créations professionnelles régionales à l’échelle nationale et internationale,
  • soutenir l’emploi culturel et la pérennité des équipes de création en leur permettant d’accéder à de nouveaux réseaux de diffusion,
  • faciliter la rencontre entre artistes et responsables d’équipements de diffusion – production,
  • promouvoir la région comme terre de création artistique, d’expérimentation et d’innovation.

Bénéficiaires

Les équipes artistiques professionnelles :

  • ayant leur siège social dans le Grand Est depuis au moins deux ans et y exerçant une activité régulière ou étant accueillies en résidence de plus d’une saison au sein d’une structure culturelle régionale,
  • proposant des spectacles de théâtre, de danse, de marionnette, de théâtre musical, jeune public, à l’exclusion des projets de création des Centres dramatiques nationaux.

Projets éligibles

Nature des projets

Sont éligibles les projets portés par des équipes artistiques :

  • ayant bénéficié au moins une fois de l’aide à la création de la Région,
  • justifiant d’au moins 15 jours de présence au le festival OFF d’Avignon par une lettre d’engagement du lieu d’accueil sauf règlement spécifique du lieu,
  • s’engageant à suivre les modules d’accompagnement organisés en amont du festival,
  • disposant d’un environnement administratif adapté permettant une gestion rigoureuse et une stratégie de diffusion,
  • respectant les dispositions légales et réglementaires,
  • n’ayant pas bénéficié du dispositif l’année précédente. 

Méthode de sélection

La Région Grand Est se montre particulièrement attentive à :

  • l’adéquation entre le stade de développement atteint par la compagnie et sa présence dans une plateforme nationale,
  • l’équilibre entre le budget présenté et l’ambition affichée du projet,
  • la promotion de jeunes équipes aux côtés d’équipes plus confirmées,
  • la diversité esthétique et l’équilibre entre théâtre, danse, marionnette, théâtre musical, jeune public.

Le Président de la Région peut solliciter l’avis d’un comité-conseil.

Dépenses éligibles

Les dépenses éligibles dans le budget de l’opération sont celles réalisées à partir de la date de
l’accusé de réception du dossier par la Région.

Ne sont pas éligibles les dépenses de valorisation, d’ajustements comptables, de frais bancaires et d’investissement.

NATURE ET MONTANT DE L’AIDE

La Région apportera des aides en nature :

  • pour la communication,
  • par un accompagnement conjoint avec l’Agence culturelle d’Alsace et Arteca.

A ces aides en nature s’ajoute une aide complémentaire destinée à prendre en charge les frais de location du théâtre d’accueil, à cofinancer les charges liées à la présence sur le festival et à accompagner de manière pertinente la prise de risque économique des compagnies. Celle-ci prend en compte les critères suivants : effectifs de l’équipe artistique et technique, montant des fonds propres, niveau de structuration.

Par ailleurs, un partenariat est construit avec les villes de la région Grand Est où sont implantées les équipes artistiques sélectionnées pour qu’elles accompagnent financièrement leur présence au festival.

Validité de l’aide : le projet doit être réalisé dans un délai d’un an à compter de la date de
décision.

LA DEMANDE D’AIDE

TOUTE DEMANDE DOIT FAIRE L’OBJET D’UNE LETTRE D’INTENTION
Cette lettre adressée au Président de la Région démontre que l’aide allouée a un effet levier. Si
cet effet n’est pas démontré, l’aide ne peut être accordée.

La demande d'aide contient au moins les informations suivantes :

  • le nom du porteur de projet,
  • la localisation du projet,
  • une description du projet, y compris ses dates de début et de fin,
  • l’ensemble des postes de dépenses du projet,
  • le montant du financement public estimé nécessaire pour le projet,
  • le montant de l’aide sollicitée.

Des pièces complémentaires peuvent être demandées lors le cadre de l’instruction du dossier.

La date de réception par la Région de la lettre d’intention doit être antérieure à la date de démarrage de l’opération. 

 

Pour plus d'éléments concernant ce dispositif d'aide, merci de vous reporter à la fiche détaillée ci-contre : engagement du bénéficiaire, modalités de versement de l'aide, de remboursement éventuel de l'aide, suivi et contrôle, dispositions générales

source : délibération N°17SP-614 du 24 mars 2017 - conseil régional Grand Est, Direction de la Culture, du Patrimoine et de la Mémoire

CRÉDITS: EPCC Arteca