Aide aux outils de promotion - Spectacle vivant et arts visuels

Aide aux outils de promotion - Spectacle vivant et arts visuels

Dépôt de dossier au fil de l'eau

Spectacle vivant
Arts visuels
Région

Article mis en ligne en mai 2017

OBJECTIFS

Par ce dispositif, la Région Grand Est décide de soutenir les artistes des arts visuels et du spectacle vivant et de leur permettre de se doter des outils de promotion indispensables à l’élargissement de leurs réseaux de diffusion et à leur démarche de professionnalisation.

Bénéficiaires

Arts visuels

  • artiste professionnel du champ des arts visuels exerçant une activité régulière dans la Région Grand Est,
  • ou association, porteur juridique du projet du collectif d’artistes installée dans la région Grand Est.

Spectacle vivant

  • équipe artistique professionnelle de spectacle vivant du Grand Est ou bureau de production accompagnant les équipes artistiques dans leurs projets.

Ne sont pas éligibles les structures bénéficiant d’un label national ainsi que les structures conventionnées.

Projets éligibles

Nature des projets

L’aide de la Région Grand Est est subordonnée aux critères suivants :

  • justifier d’une activité artistique régulière et reconnue depuis plus de deux ans,
  • témoigner d’une actualité justifiant la demande,
  • présenter un plan de valorisation de l’outil de promotion et son intérêt dans le parcours artistique,
  • pour le spectacle vivant : avoir déjà bénéficié d’une aide de la Région au titre de la politique culturelle,
  • pour les arts visuels : les publications sur support papier ou numérique des artistes,
  • pour le spectacle vivant : les supports de promotion audio et audiovisuels réalisés dans des conditions professionnelles et ne faisant pas l’objet d’une commercialisation, ainsi que les support papier.

Ne sont pas éligibles les documents de communication : flyers, affiches, tracts.

Méthode de sélection

La Région est attentive à :

  • la pertinence et à l’usage projeté de l’outil au service du développement du bénéficiaire,
  • la qualité des partenariats établis,
  • le rayonnement de l’activité du demandeur sur le territoire régional et national.

Dépenses éligibles

Les coûts de conception et de fabrication de l’outil. Ne sont pas éligibles les dépenses de valorisation, d’ajustements comptables et d’investissement, les frais bancaires.

LA DEMANDE D’AIDE

TOUTE DEMANDE DOIT FAIRE L’OBJET D’UNE LETTRE D’INTENTION
Cette lettre adressée au Président de la Région doit démontrer que l’aide allouée a un effet levier. Si cet effet n’est pas démontré, l’aide ne peut être accordée.

La demande d'aide contient les informations suivantes :

  • le nom du porteur de projet,
  • une description du projet, y compris ses dates de début et de fin,
  • la localisation du projet,
  • l’ensemble des postes de dépenses du projet,
  • le montant de l’aide sollicitée et le montant du financement public estimé nécessaire pour le projet.

Des pièces complémentaires peuvent être demandées dans le cadre de l’instruction du dossier.
La date de réception par la Région de la lettre d’intention doit être antérieure de 4 mois à la date de démarrage de l’opération.

Pour plus d'éléments concernant ce dispositif d'aide, merci de vous reporter à la fiche détaillée ci-contre : engagement du bénéficiaire, modalités de versement de l'aide, de remboursement éventuel de l'aide, suivi et contrôle, dispositions générales

source : délibération N°17SP-701 du 28 avril 2017 - conseil régional Grand Est, Direction de la Culture, du Patrimoine et de la Mémoire

CRÉDITS: EPCC Arteca