Promouvoir la création d'aujourd'hui : Aides spécifiques à la diffusion culturelle

Promouvoir la création d'aujourd'hui : Aides spécifiques à la diffusion culturelle

Aide aux compagnies d'art de la rue et de marionnettes présentes dans les festivals d'envergure nationale

Spectacle vivant
Région

Objectifs

Le constat a été fait que bien que nécessaire à la viabilité économique et artistique des projets, la diffusion des spectacles créés par les compagnies implantées en région lorraine demeure souvent difficile.
De plus, la situation particulière qui sous-tend l’économie des compagnies créant sur l’espace public, encourage aujourd’hui le Conseil Régional de Lorraine à soutenir leur présence sur :

  • les « OFF » des principaux festivals nationaux),
  • le territoire du Grand Est.

Aussi, conformément aux objectifs prioritaires de la politique culturelle régionale, les présents dispositifs ont pour objectifs de :

  • Soutenir la diffusion des créations professionnelles lorraines sur le territoire national ;
  • Soutenir l’emploi culturel et la pérennité des équipes de création d’un secteur particulièrement précarisé en leur permettant d’accéder à de nouveaux réseaux de diffusion ;
  • Faciliter la rencontre entre créateurs et diffuseurs ou professionnels ;
  • Participer à la promotion des équipes artistiques lorraines au-delà du territoire régional ;
  • Promouvoir la région comme terre de création artistique, d’expérimentation et d’innovation ;

Territoires

Le porteur de projet bénéficiaire doit être implanté en Lorraine.

Critères d'éligibilité

Pour être éligibles, les Compagnies doivent avoir bénéficié d’une aide à la création ou du dispositif résidence (ayant permis la production d’une création originale). Par ailleurs, ces compagnies sont prioritairement implantées sur le territoire lorrain ou y développent leur activité de manière effective.
Les compagnies prétendant à cette aide doivent pouvoir justifier de leur présence sur les festivals OFF suivants : le Festival « Chalon dans la Rue », le Festival VivaCité à Sotteville-lès-Rouen et le festival international de marionnettes de Charleville-Mézières.
Le non-respect des critères et conditions d’éligibilité est éliminatoire.

Critères d'éligibilité

Pour être éligibles, les Compagnies doivent avoir bénéficié d’une aide à la création ou du dispositif résidence (ayant permis la production d’une création originale). Par ailleurs, ces compagnies sont prioritairement implantées sur le territoire lorrain ou y développent leur activité de manière effective.

Les compagnies prétendant à cette aide doivent pouvoir justifier de leur présence sur les festivals OFF suivants : le Festival « Chalon dans la Rue », le Festival VivaCité à Sotteville-lès-Rouen et le festival international de marionnettes de Charleville-Mézières.

Le non-respect des critères et conditions d’éligibilité est éliminatoire.

Critères et comité de séléction

Les critères d’analyse des dossiers sont :

  • qualité et intérêt de la démarche proposée dans une perspective de développement artistique et économique extérieur ;
  • vérification des conditions de production et de diffusion ;
  • équilibre financier du projet ;
  • respect des dispositions légales et règlementaires.

Le comité de sélection :

Le comité de sélection du Conseil Régional de Lorraine, en charge de l’examen des dossiers déposés, est composé du Vice-Président à la Culture, de la Directrice du Secteur Affaires Culturelles, d’au moins un chargé de mission de la cellule Création Artistique et Territoires du Conseil Régional. Il se réunit afin d’émettre un avis technique sur l’ensemble des dossiers présentés, au regard des critères d’intervention régionaux.

Modalités d'intervention régionale

Le montant de la subvention accordée est calculé sur 50% du coût des cachets chargés de la compagnie jusqu’à concurrence d’une somme de 150 € net par jour, limité à 5 jours et 7 artistes (comédiens, techniciens ou personnel administratif).

Le montant minimum de l’aide régionale est de 460 € et le plafond de 5 250 € par compagnie.
La participation régionale est limitée à un festival par an.
En cas d’éligibilité d’un nombre de compagnies que l’enveloppe budgétaire ne pourrait contenir, les compagnies ayant déjà bénéficié de cette aide sur n-1 seront écartées.

CRÉDITS: EPCC Arteca