Les programmes européens 2014-2020

Les programmes européens 2014-2020

Mission d’appui à l’ingénierie européenne

Si, de par sa situation géographique, la Lorraine offre un cadre propice à de nouvelles opportunités de développement transfrontalier, les projets portés par des opérateurs culturels régionaux sont encore assez peu nombreux, et le plus souvent limités à une partie de l’espace de la « Grande-Région » transfrontalière (GECT). Même au niveau national, l’essentiel de la « coopération française » met en jeu des partenariats fréquemment réduits à une partie de l’Europe des 15 voire des 12, or le périmètre s’est considérablement élargi et, par exemple, la nouvelle programmation 2014-2020 d’Europe Créative est désormais ouverte à des coopérations internationales avec des pays tiers.
Dans un tel contexte, la dimension européenne devient une dimension structurante, et non plus simplement « opportuniste », pour toutes les approches professionnelles. La question de la coopération culturelle européenne doit être pensée comme un investissement essentiel pour les acteurs porteurs de nouvelles activités en région.

Arteca, le service Europe/PASTEL du Conseil Régional de Lorraine (en 2015) et le Relais Culture Europe (RCE) au niveau national et européen, mais aussi avec ses homologues au Luxembourg et en Région Wallonne, s’associent afin de proposer des réponses adaptées à ce besoin d’ingénierie européenne.
L’objectif premier repose sur l’information des porteurs de projets concernant les opportunités offertes par les différents programmes européens, et la mise en place d’outils permettant de les accompagner dans l’élaboration de coopérations élargies (« montage de projet », recherche de partenaires, suivi administratif et financier, évaluation, audit-contrôle, etc.) grâce aux différentes compétences et complémentarités de cette plateforme à la fois transrégionale et transnationale.
Au-delà, le RCE propose d’animer des temps d’échanges sur les enjeux plus spécifiques de l’innovation (économique, sociale, numérique, participative) pour une plus grande coopération européenne dans les domaines des « industries culturelles et créatives ».

CRÉDITS: EPCC Arteca