Appel international pour la création d’oeuvres de media art

Appel international pour la création d’oeuvres de media art

Projet "Les Voyages de Capitaine futur" : l'art pour apprivoiser les technologies

LIMITE DE DÉPÔT DES CANDIDATURES : 15 août 2017

Les Voyages de Capitaine futur est un projet de coopération européenne porté par Cinekid [Amsterdam, Pays-Bas], la Gaîté lyrique [Paris, France], KIKK [Namur, Belgique] et Woelab [Lomé, Togo] qui produit des oeuvres originales de media art, des ateliers de fabrication, des tutoriels en ligne et une publication de recherche.


 

Dans le cadre du projet de coopération européenne soutenu par Europe Créative Les Voyages de Capitaine futur, Cinekid, la Gaîté Lyrique, KIKK et WoeLab lancent un appel pour la création de trois oeuvres dans le champ du media art.

CONTEXTE

La course en avant technologique n’en finit pas de bouleverser les frontières entre les disciplines artistiques. Des possibilités sensibles, sensorielles et esthétiques émergent. Rassemblées sous le terme d’art des médias, ou media art, elles déhiérarchisent les rapports entre les publics, entre les cultures savantes et populaires, entre les arts et les sciences.

L’art des médias élargit la définition de l’œuvre qui devient prototype, relation, processus, ressource à mixer. Il témoigne des bouleversements contemporains et s’approprie les mutations en cours, expérimente avec des dispositifs technologiques encore instables, les détourne pour inventer les usages de demain et questionner ceux d’aujourd’hui.

Les Voyages de Capitaine futur explore ces langages artistiques et créatifs. La culture numérique n’est pas seulement une histoire de technologies, elle est aussi une question d’émotions, de récit collectif et d’apprentissage.

APPEL À OEUVRES

3 projets sont sélectionnés à partir des candidatures reçues, développés et exposés chez les partenaires en 2018 et 2019, à l’occasion de plusieurs manifestations internationales destinées à un public d’enfants et de familles.

Domaines de création concernés
L’appel concerne toutes les formes artistiques transdisciplinaires qui utilisent, expérimentent, détournent, questionnent les médias de manière critique, créative et sensorielle : intelligence artificielle, art & science, robotique, bio-art, machines apprenantes, objets connectés, design interactif et spéculatif, re/upcycling, etc.

Thème : Supernaturel : histoires de mondes à venir
Le thème invite les artistes à réfléchir aux environnements technologiques, dématérialisés et complexes, et aux machines omniprésentes, devenus des éléments naturels de nos vies. Un nouveau monde s’ouvre, où coexiste une multiplicité d’espèces inédites : animaux virtuels, plantes mutantes, virus électroniques, ordinateurs insatiables, roches de mémoire, réseaux tentaculaires, algorithmes apprenants, robots domestiques, forêts cybernétiques… Organique et composite, ce monde est vivant. Il nous enjoint à repenser nos manières de vivre, de communiquer et de percevoir. Pour explorer les transformations de notre temps, il fait abonder des capacités nouvelles, des sens réévalués, des émotions, d’autres formes de pensée par-delà la rationalité. Est-ce une étape intermédiaire dans l’évolution naturelle ou un big bang de singularités ? Vers quelles reconfigurations mène-t-il ? Quels outils devons-nous façonner pour (sur)vivre, nous adapter et négocier ces nouvelles cohabitations ?

Supernaturel : histoires de mondes à venir suscite des visions poétiques, des approches narratives et des écritures fictionnelles vers un pays où les humains ne sont plus au centre et se métamorphosent au contact d’êtres hétérogènes. Entrons dans l’ère des écologies hybrides : de l’IA comme paysage, des réseaux-biotopes, des médias-humus, des données-organismes… Alors, comment procède-t-on ?

CONDITIONS

Période de travail
La période de création doit être comprise entre octobre 2017 et février 2018. La durée sera précisée d’un commun accord entre l’artiste et les partenaires en fonction de l’évaluation du projet soumis. Les trois œuvres doivent être impérativement finalisées à la fin du mois de février 2018. La période de création de l’œuvre peut faire l’objet d’une résidence si nécessaire. Dans ce cas, cela doit être indiqué dès la candidature et être discuté entre l’artiste et les partenaires.

Budget
Un montant de 15 000 euros est alloué à chaque oeuvre. Cette enveloppe comprend le cachet artistique pour la création et les coûts de production de l’oeuvre (matériel technique). Elle inclut également également la cession des droits d’exploitation de l’œuvre et des éléments la constituant pour la durée du projet. Un accompagnement technique est prévu, il est défini en fonction des besoins du projet et des ressources matérielles et humaines des partenaires. Une enveloppe budgétaire supplémentaire est provisionnée pour l’hébergement et les transports.

Exposition des oeuvres
Les 3 oeuvres co-commissionnées sont successivement présentées chez les partenaires dans leurs lieux ou à l’occasion de leurs festivals :

  • l’exposition Capitaine futur et la Supernature organisée à la Gaîté Lyrique à Paris (France), d’avril à juillet 2018.
  • le festival Cinekid à Amsterdam (Pays-Bas) et son exposition au MediaLab en octobre 2018 durant 10 jours.
  • l’exposition Little.KIKK organisée pendant le festival KIKK en novembre 2018 à Namur (Belgique).
  • un des 3 projets est également exposé au WoeLab à Lomé (Togo) fin 2018 - début 2019.


PARTICIPER

Comment candidater
La candidature doit être exclusivement déposée via le formulaire en ligne et comprendre :

  • le formulaire en ligne complété
  • la présentation du projet dans un dossier unique comprenant une note d’intention artistique, des visuels, des schémas et des informations techniques, un calendrier de réalisation mentionnant les différentes étapes de travail (conception, recherche-création, production) et un budget détaillé évaluant les ressources nécessaires à la création.
  • le dossier artistique incluant le portfolio et le CV.

Critères de sélection
Les candidatures sont évaluées selon 3 critères principaux :

  • la qualité artistique : le positionnement, l’expérience-visiteur, la puissance narrative et esthétique de l’oeuvre.
  • la pertinence par rapport au thème proposé : “Supernaturel : histoires de mondes à venir”.
  • la capacité du / de la candidat-e à mettre en oeuvre le projet soumis dans le temps imparti et dans le cadre des ressources allouées.

Les candidat-e-s sont susceptibles d’être contacté-e-s en septembre pour fournir des précisions sur leur projet.
 

source : site web du projet

CRÉDITS: EPCC Arteca