Danse en amateur et répertoire

Danse en amateur et répertoire

LIMITE DE DÉPÔT DES CANDIDATURES : 7 mars 2017

Danse en amateur et répertoire est un programme d’accompagnement de la pratique amateur au-delà du cours de danse et de la phase d’apprentissage technique. Destiné à des groupes de danseurs amateurs, il ouvre un espace de partage pour ceux qui désirent approfondir une pratique et une connaissance de la danse en relation avec son histoire.

Concernant tous les styles de danse, Danse en amateur et répertoire vise à valoriser leur travail en leur permettant de se confronter au répertoire chorégraphique avec un professionnel de la danse.

Danse en amateur et répertoire s’adresse à tout groupe composé d’au moins cinq danseurs, constitué depuis au moins deux ans, qui désire travailler, durant l’année scolaire, une œuvre chorégraphique créée depuis plus de cinq ans ou pratiquer des danses non rattachées à un répertoire d'œuvres (danses régionales, danses du monde, etc.).
Cette expérience chorégraphique s’accompagne obligatoirement d’un volet d’actions culturelles autour du répertoire travaillé, son contexte artistique et historique.
 

Caractéristiques du programme d'aide

Ce programme d'aide s'adresse à des groupes de danseurs amateurs dont les membres travaillent ensemble depuis deux années au moins et s'inscrivent dans un désir de continuité. Il offre la possibilité pour ces groupes de découvrir une écriture chorégraphique à travers une œuvre significative dans l'histoire de la danse, ayant déjà connu l'épreuve de la scène, ou pour les danses qui ne sont pas reliées à une pratique scénique, de se confronter aux sources de cette pratique.

Pour cela, les groupes et leur responsable habituel travailleront avec un professionnel confirmé - chorégraphe, interprète, notateur de la danse ou collecteur - en vue de remonter une pièce ou un extrait d'une pièce de répertoire, éventuellement adaptée au niveau technique du groupe, ou d'approfondir la relation aux sources (collectages) d'un corpus de danses issues de la tradition.
Parallèlement au travail d'atelier, les groupes devront pouvoir recevoir, grâce au volet d’actions culturelles, des éléments d'information et de compréhension complémentaires sur l'époque, le style et l'environnement artistique et culturel de la pièce ou des sources qu'ils travailleront.

Concernant tous les styles de danse, Danse en amateur et répertoire vise à valoriser leur travail en leur permettant de se confronter au répertoire chorégraphique avec un professionnel de la danse.

Danse en amateur et répertoire s’adresse à tout groupe composé d’au moins cinq danseurs, constitué depuis au moins deux ans, qui désire travailler, durant l’année scolaire, une œuvre chorégraphique créée depuis plus de cinq ans ou pratiquer des danses non rattachées à un répertoire d'œuvres (danses régionales, danses du monde, etc.).
Cette expérience chorégraphique s’accompagne obligatoirement d’un volet d’actions culturelles autour du répertoire travaillé, son contexte artistique et historique.

Le travail est présenté lors d’une journée nationale qui réunit tous les groupes ayant bénéficié de l’aide.

Public concerné

Les groupes de danseurs amateurs doivent répondre aux six caractéristiques suivantes :

1. le groupe doit être composé uniquement de danseurs amateurs (le professeur ne peut être intégré au groupe) ;

2. le groupe doit être constitué depuis au moins deux ans et avoir déjà monté des chorégraphies (il ne pourra s'agir d'un groupe constitué pour l'occasion ni d'un groupe dont les danseurs sont renouvelés tous les ans) ;

3. le groupe peut émaner de diverses organisations : associations de pratique en amateur, cercles de danses traditionnelles, établissements sociaux culturels, services universitaires, compagnies d'enfants ou d'adultes se revendiquant comme amateurs ;
les groupes émanant d'établissements d'enseignement artistique spécialisé ou d'écoles de danse associatives ou privées ne sont éligibles que s'ils sont constitués pour partie d'élèves hors cursus. En particulier, le groupe ne peut pas être constitué uniquement d’élèves d’une même classe ;
ne sont pas éligibles à ce programme les groupes constitués à partir d'élèves de cycle de formation pré-professionnelle ou de cellules d'insertion.

4. le groupe doit être composé d'un minimum de cinq danseurs.

5. le groupe doit justifier qu'il dispose d'un lieu de travail adapté tout au long du projet.

6. les membres du groupe doivent être assurés pour l'activité.

CRÉDITS: EPCC Arteca