Parler d'Europe, aux européens en européens : développement et coopération

Parler d'Europe, aux européens en européens : développement et coopération

Parcours Accompagnement, coopération et mutualisation - table ronde 3/6

Article mis en ligne le 18/12/17

Vendredi 20 octobre 2017, 1er temps de l’après-midi
14h15 > 15h45

La présentation détaillée de deux projets européens financés par Europe Créative (Les voyages du capitaine futur) et Interreg (Pierres numériques) permet de mieux comprendre les attendus de ces programmes et comment faire converger son projet avec les objectifs européens.
Pour Europe Créative, Franck Vialle explicite 4 objectifs auxquels répond Les voyages du capitaine futur : construction de nouveaux récits européens, accès à la culture pour tous (démocratie), interaction créative (intersectorialité) et économie collaborative (processus de coopération avec de nouveaux indicateurs).
Thomas Grand précise qu'Interreg n'est pas un programme culture et qu'il a été nécessaire de s'ouvrir à d'autres ressources et d'autres secteurs : dans son cas, tourisme, économie, innovation, recherche. L'objectif de Pierres numériques est de valoriser une histoire commune aux régions transfrontalières à travers les archives du Centre Image Lorraine. La thématique principale est le patrimoine industriel.

Les deux projets insistent sur quelques points :

  • faire converger son projet et les objectifs du programme est l'occasion de réfléchir autrement. Il s'agit d'une opportunité mais qui peut être déstabilisante. La pépinière du Relais Culture Europe (Paris) accompagne les porteurs de projets dans cette démarche.
  • Thomas Grand précise que les programmes européens sont une opportunité financière mais que seule une réelle dimension européenne dans le projet permet de faire aboutir les démarches
  • Thomas Grand ajoute qu'il est compliqué pour une structure de trois salariés comme Image'Est d'être chef de file. Un projet européen est lourd à porter, en temps et en trésorerie, et il faut une surface administrative, financière et politique suffisante.

 

Interview Cultureveille de Aurélie Reveillaud et Franck Vialle - Europe Créative France :

Intervenant(e)s :

+ Témoignages :

CRÉDITS: EPCC Arteca