"La question festivalière"

Magic Mirrors, Parc de la Pépinière, Nancy - 7 octobre 2016

Date de mise à jour du programme : 3 oct. 2016

 

De 9h à 17h30
Dans le cadre du Festival NANCY JAZZ PULSATIONS

 À l’occasion de sa 43ème édition, le festival Nancy Jazz Pulsations et l’EPCC Arteca, en collaboration avec le CNV, le PRODISS, la SACEM et avec le soutien de la ville de Nancy, de la métropole du Grand Nancy, de la Région Grand Est et de la DRAC Alsace/Champagne-Ardenne/Lorraine proposent une rencontre professionnelle autour des problématiques liées aux festivals de musiques actuelles.

Une analyse récente souligne que : « les festivals sont vécus, par les élus comme par les professionnels comme de formidables forces d’entraînement, permettant de nouvelles expérimentations, (...), et de nouvelles citoyennetés ; un phénomène qui appelle à une reconnaissance et une sécurisation »1. À la suite de plusieurs travaux qui portaient sur leur place en France, en Europe et sur leurs traits communs et sur leurs différences2, ce rapport notamment axé sur les relations entre les festivals et les partenaires publics (et plus précisément le rôle que l’État pourrait être amené à jouer à moyen terme) permet d’approfondir les questionnements qui tiennent aux mutations que les festivals ont pu connaître depuis plus d’une dizaine d’années. Car les acteurs qui portent ces manifestations sont confrontés à des enjeux à la fois structurellement liés à leur nature mais également à certains autres, plus récemment apparus : la recomposition des territoires intercommunaux et régionaux ; la compétitivité et le marketing territoriaux ; l’accessibilité et la mobilité des publics ; la lisibilité de l’offre dans un marché en croissance continue ; la « numérisation » ; les effets de la « globalisation » ; les limites de la « marchandisation », etc.

À partir de ce contexte, il nous semble pertinent d’interroger la place qu’ils occupent au sein des politiques culturelles, dans les stratégies territoriales et dans l’écosystème de la production artistique. Nous aborderons donc le rôle que jouent et peuvent jouer les festivals de musiques actuelles en termes de valorisation territoriale, d’implantation et de développement local, ou encore les partenariats noués avec des acteurs du tourisme et de l’économie pour tenter de déterminer les opportunités et les modes de coopération qui pourraient permettre à terme de renforcer leur présence et leur attractivité.

 

[1] P. COHEN, S. PÉBRIER, (mai 2016), Rapport sur les festivals, remis à la ministre le 12 juillet 2016. Paris, ministère de la Culture et de la Communication, p. 8.

[2] E. NEGRIER, M. GUERIN, L. BONET, (2013), Festivals de musique(s). Un monde en mutation, Paris, Éditions Michel de Maulle.

 

Vidéo ajoutée après l'événement :

CRÉDITS: EPCC Arteca